image

17 mai 2017

SOUPER BÉNÉFICE 2017 : UN AUTRE SUCCÈS!

La générosité de plus de 300 femmes et hommes d’affaires réunis pour le souper bénéfice d’Action Nouvelle Vie du 26 mai dernier à Boucherville a permis d’amasser un montant de 152 950$, un record pour l’organisme de Longueuil.

« Année après année, je suis toujours émue par la générosité et la fidélité de nos donateurs » racontait Suzanne Fournier, directrice générale d’Action Nouvelle Vie, au terme de la soirée. « En bout de ligne, ce sont les mamans monoparentales, les enfants dans le besoin et les jeunes en difficulté qui bénéficieront de cet élan de générosité. »

Cet argent permettra à Action Nouvelle Vie de continuer à combattre l’injustice et la pauvreté à travers ses différents programmes et services.

« Les besoins augmentent sans cesse. Dans la dernière année, nous avons distribué 18 millions de dollars en valeur, un record pour nous, » explique Mme Fournier. « Nous sommes fiers de ce chiffre, mais d’un autre côté, c’est signe que les besoins augmentent et nous le voyons par le nombre de demandes d’aide qui va en augmentant.. »

Une partie des fonds amassés viendront en aide aux jeunes à risque qui bénéficient de l’appui du 2159, le volet jeunesse d’Action Nouvelle Vie. Dans la dernière année, Le 2159 a démarré l’hébergement en accueillant quatre jeunes.

« Depuis son ouverture, plus de 150 jeunes ont bénéficié des ateliers offerts, du suivi personnalisé et de l’hébergement, » explique la directrice d’Action Nouvelle Vie. « On veut aller plus loin dans la prochaine année en hébergeant plus de jeunes dans les appartements situés aux étages supérieurs de notre bâtiment. »

Pour la quatrième année consécutive, Monsieur Drew Wawin, vice-président de TD Canada Trust et Madame France Dubé, Présidente de l’arrondissement du Vieux-Longueuil, étaient fiers de s’associer à la cause en tant que co-présidents d’honneur de l’événement. « Action Nouvelle Vie porte tellement bien son nom puisqu’il agit réellement pour donner une nouvelle vie aux familles et aux individus qui traversent une période difficile » raconte France Dubé. « Je ne peux que saluer l’ampleur de leur travail, leur efficacité et le dévouement du personnel et des bénévoles. »